Twitter - Header article
  • Auteur :Eyes on Web
  • Commentaires :0

Twitter en 2016 : état des lieux

Il y a quelques jours, c’était l’anniversaire de Twitter : eh oui, le réseau social a déjà 10 ans ! Qu’on en soit adepte ou pas, le moins que l’on puisse dire c’est que Twitter sait faire parler de lui… Réseau incontournable, ou au contraire trop complexe ? C’est l’occasion pour nous de faire le point.

 

Twitter, késako ?

 

Le réseau social, créé par Jack Dorsey, Evan Williams et Biz Stone le 21 mars 2006, n’était au départ qu’une simple interface web conçue pour partager des bribes de leur quotidien avec les autres utilisateurs par le biais de la fonctionnalité « What  are You Doing ? »,  en 140 caractères. Il s’est ensuite vite développé pour devenir tel qu’on le connait aujourd’hui.

Twitter est considéré comme un site de microblogging, car on y partage des messages très courts : texte simple, photos, vidéos, liens ou encore gifts.Twitter - What are you doing

Faisons tout d’abord un petit tour des spécificités qui font de Twitter un réseau social à part :

  •  Les utilisateurs ne sont pas exclusivement connectés à leurs connaissances : le système de « Follow » mis en place permet de suivre l’actualité de tous les comptes qui les intéressent (amis, personnes d’influence, marques, chaines d’information, stars, etc.).
  • Les biographies présentes sur les profils permettent de rechercher des individus partageant les mêmes centres d’intérêt.
  •  LA spécificité de Twitter, c’est la restriction du nombre de caractères lorsque l’on rédige un message : 140 caractères maximum
  • Cela rend le réseau social plus interactif, avec des messages courts mais plus fréquents. Le plus difficile ? Rester clair et concis tout en livrant l’information. Pas toujours très simple…

 

  • Twitter - TendancesLe fameux Hashtag ou « mot dièse », créé par Twitter, permet d’identifier un mot-clé et de regrouper les conversations qui l’ont utilisé. Les conversations les plus commentées se retrouvent en TT (Trending Topics = sujets tendance), qui sont mis en avant sur la gauche de la page d’accueil. Vous l’avez peut-être remarqué : les événements, tendances ou encore les manifestations culturelles (groupes de musique, émissions de télévision…) ont très fréquemment recours à cette fonctionnalité.

On peut en conclure que la véritable plus-value de Twitter par rapport aux autres réseaux réside dans cette capacité à avoir un énorme flux d’information, qui permet de commenter ou suivre l’actualité plus facilement. Grâce au « Live Tweet » (publications en direct lors d’un événement par exemple), à la fréquence de publication et à l’actualisation rapide du fil d’actualité, l’utilisateur est au cœur du direct. Interaction et échange sont les maitre-mots sur Twitter, plate-forme sur laquelle les utilisateurs discutent de sujets extrêmement variés, de la politique à la dernière émission télé.

En plus d’être un canal d’information très intéressant pour les utilisateurs qui souhaitent suivre l’actualité, c’est également un outil de communication supplémentaire pour les entreprises. Ces dernières l’utilisent en général pour relayer leur actualité mais également pour échanger avec les consommateurs : Twitter fait parfois office de véritable SAV virtuel.

 
 

Utilisateurs : où se situe Twitter ?

Quelques chiffres : 320 millions d’utilisateurs actifs par mois dans le monde, ce qui correspond à environ 4.6 fois moins que son grand rival Facebook. Twitter s’incline depuis peu face à Instagram (qui comptabilise 400 millions d’utilisateurs actifs par mois).

En France, on dénombre environ 6 millions d’utilisateurs (dont 55% d’hommes) avec une moyenne d’âge active de 16 à 44 ans. On remarque que Twitter est utilisé par 75% des utilisateurs français sur mobile. Logique quand on sait que les smartphones offrent la possibilité d’y avoir accès à tout moment.

 
 

 Un réseau qui bouge : les nouveautés

Twitter est en perpétuelle quête de nouveautés pour engranger un maximum de nouveaux utilisateurs et fidéliser les plus anciens. Les dernières fonctionnalités en date :

  • L’arrivé de la publicité avec les tweets sponsorisés
  • « Moments »: une compilation des meilleurs tweets de la journée dans un onglet (pas encore disponible en France)

Twitter - Moments

  • Un plus grand portefeuille d’emojis,
  • La vente en ligne : après avoir introduit le bouton « acheter », Twitter décide de lancer des pages dédiées à la vente de produits

Twitter - Eyes on Web

 

  • L’introduction du bouton GIF,
  • Le First View (vidéo de publicité sponsorisée qui se déclenche dans fil d’actualité)
  • L’arrivée du bouton « j’aime » à la place du bouton « favoris »

Ce dernier a fait légèrement polémique : les utilisateurs mécontents ont parlé d’une Facebookisation de Twitter, avec ce bouton « j’aime » très similaire à celui que l’on retrouve sur Facebook.

En contrepartie, on parle également d’une Twitterisation de Facebook due à l’utilisation du Hashtag dans les publications. Finalement, et cela peut se comprendre, les réseaux sociaux ne font que s’adapter aux tendances.

Deux nouveautés récentes sont synonymes de changement – déjà radical selon certains – chez Twitter :

  • La fin de l’affichage des tweets par ordre antéchronologique. Dorénavant, les tweets ayant la possibilité d’intéresser l’utilisateur seront visibles en premier dans le fil d’actualité, prenant ainsi le pas sur les tweets les plus récents. Les réactions suite à ce changement sont mitigées – rappelons tout de même que Facebook a lui aussi, il y a longtemps déjà, pris ce parti.
  • Même si Twitter affirme ne pas vouloir toucher aux 140 caractères des tweets, le PDG du réseau social a confirmé le passage à 10 000 caractères autorisés pour les Direct Messages seulement (messages privés).

 

Twitter : un atout pour les professionnels ?

Chez certains secteurs d’activité, Twitter fait parfois office d’outil de travail supplémentaire. Véritable plate-forme de veille, il devient vite un atout pour les entreprises qui en font bon usage…

 

Loïc LENGRAND, chargé de recrutement chez Manpower, nous parle de son utilisation de Twitter au quotidien dans le cadre de son travail :

« C’est un outil formidable pour le recruteur. Il permet de poster des annonces mais nous donne également la possibilité de « sourcer des candidats » (c’est-à-dire de rechercher des profils pour des annonces). Le potentiel est juste énorme. D’ici 5 ans, on imagine aussi bien recruter sur Twitter comme on peut le faire aujourd’hui avec un Job board.

 L’élément clé de Twitter c’est le Hashtag. Il permet de créer des communautés au sein du réseau mais aussi de simplifier les recherches d’annonces (notamment grâce à #i4emploi, #recrutement, #emploi ou encore #job par exemple). Cela permet aussi d’utiliser Twitter comme un outil de veille, complètement gratuit et pertinent. 

 Le second avantage, c’est la simplicité de communication. Twitter met le candidat au même niveau que l’entreprise. Pour illustrer, le Community manager d’une entreprise est aujourd’hui le lien direct des consommateurs et doit parfois assurer un SAV ou un retour d’un client mécontent. La marque employeur devient quelque chose d’indispensable.

 De plus, l’avantage de publier sur Twitter est d’améliorer le référencement des annonces mais également d’augmenter le trafic. »

  

En 10 ans, Twitter a su évoluer et s’installer dans le paysage des réseaux sociaux, même si certains restent sceptiques devant sa complexité relative. Peu accessible au premier abord, sa prise en main est néanmoins très rapide. Une fois l’interface maitrisée, on devient vite addict !

Twitter reste un outil intéressant, tant pour les utilisateurs à titre personnel (recherche d’informations, discutions en tout genre…) qu’à titre professionnel (veille, sourcing, publicité…).

Souvent comparé à Facebook, Twitter se situe en réalité dans une toute autre catégorie. Les deux réseaux sociaux sont complémentaires : l’entreprise doit adapter sa stratégie en fonction des plateformes sur lesquelles elle souhaite diffuser de l’information.

 

 Et vous ? Comment utilisez-vous Twitter au quotidien ?

 


A propos de l’auteur :

Matthieu @m_leperque

 

No tags